[NEWS] Voici « Le Mari de Karaba » : LEK


Ecrit par : Jaures Bradley  |   Lu : 585

Il est jeune et pétri de talent. Son débit rapide et entêtant est une de ses qualités qui pourrait le hisser plus haut dans le RAP game. Il incarne le nouveau visage du RAP made in Bénin et avec un peu plus de travail son RAP pourrait devenir la sensation du moment.

De « Djah Satani »  à « Le Mari de Karaba »

LEK fait partie de ce prototype d’artistes qui évoluent avec une carrière en dent de scie. Inconstant dans ses sorties mais diversifié dans son style, il a la capacité de s’épanouir pleinement dans beaucoup de registre. Mais le RAP lui va si bien. Il est fort malheureusement très peu connu, faute à  cette vague déferlante sur internet d’artistes très peu recommandables. On l’a découvert sur un RAP violent à travers le titre « Djah Satani » courant l’année 2017, mais il nous a servi quelques flops au risque de ne plus nous intéresser jusqu’à ce qu’on tombe  à nouveau sur « Le Mari de Karaba » qui semble faire un bon départ.


L’histoire d’amour entre LEK et la sorcière Karaba

Du mythe à l’humour en passant par des chemins de douceurs, LEK nous a fait voyager à travers une histoire imaginaire et ironique avec beaucoup de créativité. LEK, L’Enfant Kirikou nous a fait un authentique RAP qui manque très peu dans le milieu actuellement sur une prod de RoTc. Rempli de flow, rempli de rimes, rempli de punch il arrive et lâche un freestyle à la hauteur des attentes tout en contant son histoire d’amour avec la sorcière Karaba. Une nouvelle dimension musicale que seul LEK maîtrise à la perfection. Ce morceau est une incantation qui risque de résonner dans les oreilles comme une invitation à une addiction. A la première écoute on n’a qu’une seule envie : VIOLER EN MODE PARTHOUSE LE BOUTON PLAY de son lecteur.

Spéciale recommandation de la rédaction. Téléchargez le son ici : http://bit.ly/LEKLeMariDeKaraba