[ACTUS] « Sabirath », la nouvelle Sèdôdé s’affirme


Ecrit par : La Rédaction  |   Lu : 736

La nouvelle enveloppe du disciple de Bob Marley est désormais connue. Musicalement parlant, elle est restée fidèle aux valeurs qu’elle défendait sous le pseudo Sèdôdé, caractérisée par une voix singulière. 

 

Sabirath de son vrai nom Gwladys Sèdôdé Sabirath EDJAMIAN, est issue d’un métissage bénino- ivoirien. Fière de ses origines, elle s’attache inconditionnellement à ses cultures et racines. C’est d’ailleurs cette double nationalité qui lui a permis de participer  en Avril 2015, au Festival International de Reggae d’Abidjan, Abi Reggae organisé en côte d'Ivoire et qui a réuni les grandes sommités internationales telles que Third World, Kimany Marley, Alpha Blondy et autres grands ténors africain. 

 

Son intérêt pour le Reggae va prendre forme et se préciser définitivement lorsque la jeune étudiante à l'Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature intègre l’Orchestre les K-sseurs de l’Université d’Abomey Calavi, on était en 2005.  Le Reggae a définitivement conquis Sabirath dont l’indiscutable talent va lui permettre de se produire dans des concerts et festivals ici au Bénin et dans la sous-région. C’est après l’expérience du live et après avoir rasé les murs des studios qu’elle sortit en 2016 son premier single intitulé Hanti

 

Sabirath est incontestablement au Bénin l’une des ambassadrices de la musique Reggae, musique de combat, de lutte et de dénonciation de toutes les formes d'injustice, mais foncièrement musique spirituelle, de paix et d'amour. Elle aborde généralement dans ses chansons les thématiques ayant trait à l’amour, à la paix et aux valeurs spirituelles.

 

Aujourd’hui, l’artiste nous revient avec un nouveau nom d’artiste Sabirath et un nouveau single : Minton minton. Minton minton est un texte qui loin d’être porteur d’un message mélancolique est plutôt porteur d’un message qui veut garder sa source originelle fidèle à notre culture. Sublimé dans son appropriation, cela traduit une compréhension spirituelle, entre autres, du karma et de l’individualité de chaque identité humaine. Cette chanson a su dans l’instrumentation réussir à marier subtilement le reggae à notre culture et il faut écouter pour comprendre que cela échappe à une facile description.

 

Le choix musical de l'artiste Sabirath, bien que femme, dénote de la force de caractère, de sa volonté de prêcher la Paix, l'Amour et la spiriualité, triangle magique qui définit l’homme esprit projeté dans son quotidien cartésien pratque.