[NEWS] Pour la vidéo officielle de YINKÔ TCHÉ, Nikanor a fait l'impossible en invitant le soleil et l'arc-en-ciel


Ecrit par : Juda Sion L.  |   Lu : 658

Oooops, j'ai les doigts en feu, j'ai la chair de poule, je frissonne d'émotions et mes yeux sont pétillants, pas parce que je suis tombé une belle donzelle qui a emporté mon coeur dans son sac, non, c'est juste parce que je suis tombé sur la vidéo officielle "Yinkô Tché" de Nikanor et j'ai tellement violé le Replay que ma batterie est presque à plat. En vérité en vérité, cette vidéo est une tuerie et dedans tout est tellement taillé sur mesure au point où celui qui visualise se sent téléporter dans l'univers. Mine de rien, les attraits touristiques de Boukoumbé, Natitingou, Tanguiéta ont été vraiment mis en valeur et  c'est le Nord Bénin qui est vendu à prix d'or dans ce clip luxueux qui a dû coûter des millions à l'artiste Nikanor et son staff.

 

Le scénario, le décor, les cascades des Chutes Kota, les Tata Somba, la chorégraphie, la flûte, l'accoutrement, la chorale mixte, la netteté de l'image et tous les autres détails  sont traités avec un professionnalisme fascinant par Cass Lee le jeune réalisateur qui a travaillé sur ce projet. Ça saute à l'oeil que le réalo y a mis du cœur, et rien ne lui a échappé. Arriver à avoir une chorégraphie  s'inspirant des pas de danse nordique sur une chanson de la musique urbaine chantée en fon est juste énormissime. Mieux, parvenir à convier le soleil et l'arc-en-ciel dans ce type de décor est juste fantasmagorique et Cass Lee est entrain de prouver qu'il est ni plus ni moins un démon dans un corps d'ange.

 

Lancée il y'a quelques heures seulement, "Yinkô Tché" de Nikanor tutoie déjà la barre des 20.000 vues sur YouTube. Ce clip est si bien qu'il mérite d'être vu et partagé par les   douze millions de béninois et même les sept milliards de personnes vivant sur la planète "Terre".

 

Lien YouTube: https://youtu.be/qObNop5LCwQ