[ACTUS] Mic Flammez est-il obligé d’avoir un album?


Ecrit par : Daniel Agbenonwossi  |   Lu : 260

08 ans après la signature d’un contrat de production avec Pamobar Entertainment, la discographie de Mic Flammez est aujourd’hui remise en question. Victime de plusieurs critiques sur les réseaux sociaux dont la plus récente sur Twitter datant du mercredi 22 janvier, de nombreux faits sont reprochés à l’artiste avec un chef d’accusation à la clé : l’absence d’album dans une discographie (solo) vielle de 10 ans.

 

Après les sorties d’albums de Pikaluzy et de Peewii, les fans de ce dernier réclament à leur tour la tenue d’une promesse d’album faite en 2015 et renouvelée dans sa dernière sortie Kilodé en les termes de (Albuma Gbona*). L’artiste, quant à lui, à la vue de ses textes de plus en plus ego trip semble ne pas être dérangé par la question. Toutefois, les raisons pouvant encourager une telle démarche de la part de l’artiste et de son staff divergent. D’une part, la carrière de l’artiste semble ne plus être en carence de financement après la signature d’un contrat avec Togocel aujourd’hui Togocom en 2017. D’autre part, le souci d’une mévente de disque à la vue des cas précédents de certains artistes n’ayant pas fait de grosses ventes malgré la qualité de leurs albums, peut aussi altérer cette prise de décision de sortir un album. Bien d’autres raisons peuvent être énumérées mais est-ce des raisons suffisantes pour ne pas s’offrir un album ? 

 

Après 15 ans de carrière certifiée d’un chapelet de tubes, Mic Flammez a impérativement besoin d’un album à la hauteur de son ego pour confirmer ce qu’il n’a cessé de clamer dans ses singles : la grandeur de sa musique. Aussi, l’artiste reste presque le seul de son niveau à ne pas avoir sorti d’albums surtout qu’il en a certainement besoin pour donner du poids à son cv d’artiste et/ou pour affronter une carrière internationale. 

 

Pour l’instant tout ceci semble être le benjamin des soucis de l’artiste puisque pas même l’ombre d’une pochette, d’une vidéo en studio ou d’une tracklist n’est à l’horizon annonçant un quelconque album dont auraient besoin sa carrière et ses fans. Pourtant, même si ce dernier demeure un artiste sans album, cela n’influence en rien la grandeur de son talent. 

 

Albuma Gbona*: l’album arrive