[NEWS] Dans la peau de Comlan, Ichris Ibukun chante la «ADJOA» de toutes les tentations avec Shamir MG


Ecrit par : Juda Sion L.  |   Lu : 180

"ADJOA" c'est l'intitulé du nouveau single du beatmaker-artiste Ichris Ibukun. Après sa longue léthargie, Ichris représentant officiel de tous les Comlans a enfin décidé de revenir aux affaires avec "ADJOA" en collaboration avec Shamir MG, un single saupoudré d'érotisme sur lequel il loue les qualités hors du commun de la femme africaine à prendre soin du bas ventre de son homme et vice-versa. Les contorsions de sa plume et la folie de ce mec suffisent pour qu'il soit une mégastar de la perversion raffinée mais hélas Ichris a tellement négligé le côté "développement de sa propre carrière artistique" qu'il m'arrive de penser qu'il est un gâchis pour ceux qui adorent les artistes de son genre. Ramener Shamir MG un aîné plus tordu que lui sur "ADJOA" prouve combien de fois Ichris Ibukun est capable de faire planer son public dans son monde abracadabrantesque.

 

"Je te jouerai tel un piano sans répit encore mieux que ce que tu imagines...Prendre de l'avance dans ton corps pour que tes règles aient du retard, j'espère que tu fais du sport, on fera le tour du Kamasutra. Faut jamais douter de mon expertise certifié ISO par toutes tes copines".....tout ça dans une seule chanson à l'endroit d'une seule personne? tchaï Ichris on dit ça ? Es ce que tu es encore seul dans ta tête pour dire de telles énormités avec autant d'élégance et délicatesse ? En tout cas, être ensemble sur la cour de récréation ne veut pas dire que tous les élèves font la même classe et dans le showbiz les vrais savent qu'il y'a level dans level en matière de perversité. Les plus tranchants ne sont pas ceux qui font usage de gros mots super crus pour essayer d'impressionner mais plutôt les gens de l'acabit de Ichris Ibukun et Shamir MG qui subliment leur art pour entraîner l'auditoire dans les sinuosités de leur fantasme.

 

 

Téléchargez le single ici :  https://myaddictive.com/telecharger/ichris-ibukun-shamir-mg-adjoa.html