[ACTUS] CHIWAWA WÊ de Fafa Ruffino & Flavour toujours au cœur de l'actualité


Ecrit par : Juda Sion L.  |   Lu : 182

Par l'entremise de "Chiwawa Wê", Fafa Ruffino a renoué contact avec les mélomanes d'ici et d'ailleurs. En faisant appel à la star nigériane Flavour sur la chanson, Fafa Ruffino a pu fusionner le public du côté francophone comme anglophone. Lancée en début septembre, la chanson a fait fort au Bénin comme au Nigeria, dans toute l'Afrique et à travers le monde. Sur le digital comme dans les médias traditionnels, elle était très présente.  La toile est inondée par le concept "Chiwawa Wè",  la team à Fafa Ruffino a fait le job avec brio. La diffusion est allé bon train sur les ondes des radios locales. Même le Grand Claudy Siar est tombé sous le charme de cette chanson qui s'est retrouvée dans la très convoitée playlist "Couleurs Tropicales" sur Radio France Internationale(RFI).

 

La constance et l'actualité autour de cette belle sonorité sont des éléments essentiels à mettre à l'actif de notre Diva. Tel un vieux vin qui se bonifie, la chanson "Chiwawa Wè" continue de faire un grand effet à chaque écoute bien qu'elle soit lancée depuis près de deux mois. C'est dire que Fafa Ruffino et Flavour ont su mettre tous les ingrédients en cuisine pour que la sensation d'instabilité demeure. Sans nul doute, les mélomanes habitués des coins chauds ont esquissé d'excellents pas de danse Chiwawatique sur cette belle sonorité bichonnée par l'incontournable Master Kraft. 

D'ailleurs, il y'a eu dans la foulée le "Chiwawa Wè Dance Challenge" initié pour permettre aux fans de danser à volonté sur le morceau en se filmant. Lancé en fin septembre, ce challenge devait prendre fin ce 26 octobre mais a été prolongé de deux semaines, cela permettra aux derniers participants de se rattraper et d'être parmi les heureux vainqueurs qui gagneront respectivement 350$, 150$ et 100$. Artiste au cœur des réalités quotidiennes et très touchée par les atrocités que subissent les peuples du Nigéria et d'autres pays de l'Afrique, Fafa Ruffino s'est montrée très compatissante et a appelé à la cessation de ces violences qui ne font que décimer le continent noir. Vivement que la paix revienne en mode Chiwawatique !