[Actus] Dah Adagboto, une honte pour les managers d artistes béninois?


Ecrit par : Juda Sion L.  |   Lu : 1057


Désormais banni du staff  du label MEKO PROD après y avoir servi pendant près de trois ans, Dah Adagboto aura certainement affaire avec la justice béninoise dans les jours à venir. Le label lui reproche le détournement d'une somme de 1.000.000FCFA et bien évidemment l'abus de confiance. Une affaire qui fait saliver les internautes depuis quelques heures.

Un regard dans le rétroviseur et on se rend compte que loin d'être saint, le faussaire dont il est question a un CV lourd en matière de coups tordus. L'homme a la réputation d'être souvent dans de sales draps. S'il n'a prêté de sous chez Tôgbè l'individu masqué pour faire avorter une fille (histoire finalement révélée comme un coup de buzz) alors il serait sûrement en train de couper le cachet de tel ou tel artiste pour une prestation. Surnommé "Mister Ahon Guêhoun Guêhoun", il a été longuement cité par le passé dans une affaire de vol d'infinix. Soupçonné, il n'aurait pas pu prouver le contraire en son temps et à cause de cette affaire, certains le surnomment même "Ambassadeur d'Infinix".  Vu qu'il était au cœur du scénario "Tôgbè Yéton" qui a connu plusieurs acteurs, on se demande si Dah Adagboto ne va pas essayer d'enrôler à nouveau Dean Weezi, l'ex Tôgbè Yéton pour concurrencer Meko une fois que la rupture serait consommée?

Ex-manager de YVAN, de ADINON, de MUTANT KOKPEMEDJI et maintenant du label MEKO PROD, Dah Adagboto est pourtant connu pour ses compétences dans le milieu du showbiz. Membre actif de l'AMACAB, il est l'un des managers les plus rentables. En dépit de ces qualités, l'homme a une image écorchée à cause de ses péchés mignons. On se demande s'il ne fait pas la honte des autres managers d'artistes qui militent dans le droit chemin pour l'évolution de leurs artistes?

NOS TOPS

VIDEO DE LA SEMAINE